Le projet EQUIPEX GEOSUD, sélectionné dans le cadre de l'appel à projets «Equipements d'Excellence »
du Programme Investissements d'Avenir (2011) 

vise à développer une infrastructure nationale de données satellitaires accessible gratuitement par la communauté scientifique et les acteurs publics. Il permet notamment d'assurer pendant 5 années l'acquisition et la mise à disposition de couvertures satellitaires annuelles d'été, haute résolution de la France, et d'assurer la mise en réseau de la communauté scientifique et de la communauté des acteurs de la gestion autour de sa valorisation. 

 

                                      Image Spot 6 du 20 septembre 2015,  Le Havre (Haute-Normandie)
                                             Contient des informations ©  2015, Distribution Airbus Defense & GEOSUD, France, tous droits réservés. Usage commercial interdit.

ACTUALITES ACTUALITES

SPOT 7 livre ses premières images 3 jours après son lancement

Airbus Defence and Space publie les premières images acquises par le satellite SPOT 7, seulement 3 jours après son lancement le 30 juin. Ces dernières heures, toute la chaîne opérationnelle a été mise en œuvre avec succès (depuis la programmation du satellite, l’acquisition de l’image, la réception et le traitement de la télémesure) afin de livrer ces premières images spectaculaires. Celles-ci présentent des paysages très variés, et révèlent tout le potentiel de SPOT 7 pour la cartographie des ressources naturelles, des zones urbanisées ou encore le suivi agro-environnemental.
Image satellite SPOT 7 – La Réunion -03/07/2014
Résolution: 6m
Copyright: Airbus DS/ Spot Image 2014
Image satellite SPOT 7 – Fidji – 03/07/2014
Résolution: 6m
Copyright: Airbus DS/ Spot Image 2014

 

La constellation SPOT 6/7 améliore ainsi considérablement les capacités et les performances offertes par SPOT 5 qui est en opération depuis 2002 et dont le retrait du service commercial est prévu au cours du premier trimestre 2015. Elle offre une meilleure résolution, une plus grande réactivité de programmation et un volume d’images acquises quotidiennement (en mode monoscopique ou stéréoscopique) bien supérieur.

SPOT 6 et SPOT 7 marquent l’entrée de la famille SPOT dans une nouvelle ère en formant une constellation de satellites d’observation de la Terre haute résolution phasés à 180° sur la même orbite. Ceci permet de revisiter quotidiennement tout point du globe et de couvrir des grands territoires en un temps record et avec un niveau de précision unique. Avec les deux satellites en orbite, la capacité d’acquisition sera portée à six millions de km² par jour, soit l’équivalent de dix fois la France.

 
 
Image satellite SPOT 7 – Paris, France – 03/07/2014
Résolution: 1.5m
Copyright: Airbus DS/ Spot Image 2014
 

 

Avec les satellites jumeaux très haute résolution Pléiades 1A et 1B, SPOT 6, et maintenant SPOT 7, la constellation de satellites optiques d’Airbus Defence and Space va offrir à ses clients un grand niveau de détail sur de vastes territoires, un service de programmation des images très réactif et une capacité de surveillance et de suivi unique.

Les premières images SPOT 7 sont mises à disposition sous la forme d’extraits téléchargeables sur le FTP.

Source : http://www.astrium-geo.com/fr/5929-spot-7-livre-ses-premieres-images-3-jours-apres-son-lancement

 


Deuxième Séminaire GEOSUD 2014, 13 et 14 mai, Agropolis International à Montpellier

 

Le 2 ème séminaire « Utilisateurs » du projet GEOSUD a eu lieu les 13 et 14 mai 2014 dans les bâtiments d’Agropolis International à Montpellier. Il a permis de faire le point sur les usages et les besoins en produits et en services en lien avec l’imagerie GEOSUD afin de poursuivre le développement de l’infrastructure. 

 

Nous tenons à remercier l'ensemble des organisateurs et des participants pour la tenue du 2ème séminaire des utilisateurs GEOSUD.


Cela nous a permis de faire collectivement le point sur l'avancement du projet et son intégration croissante au sein du Pôle national THEIA, sur des retours d'expérience, sur le potentiel des futures images qui seront mutualisées dans le cadre de THEIA. Les ateliers et les stands ont aussi été l'occasion de nombreuses rencontres informelles et de découvertes des produits et activités des partenaires GEOSUD.

Le déroulé du séminaire est disponible ci-dessous. Vous pouvez avoir accès aux supports des présentations plénières en cliquant sur l'intitulé de la cession. Les supports d'animation des ateliers de mise en réseau sont également mise en ligne.

La vidéo de la table ronde sera très prochainement mise en ligne.

 

Mardi 13 mai

Horaire

Intitulé

Intervenants

8h30-9h30

Accueil

 

9h30-9h50

Introduction générale

Introduction à GEOSUD

De GEOSUD à THEIA

 

P. Maurel (Irstea, coordinateur GEOSUD)

M. Leroy (CNES, directeur technique THEIA)

 

Avancées 2013-2014

 

9h50-10h45

Acquisition des images

Couvertures annuelles

Pléiades

Acquisitions à la carte : Sud, radar, France

Dispositif de réception directe

 

K. Ose (Irstea)

J.P. Cantou (IGN)

R.Goeury (Irstea)

J.F. Faure (IRD)

10h45-10h55

Discussion

 

10h55-11h15

Pause café – Visite des stands

 

11h15-11h50

Capacités de diffusion GEOSUD

Infrastructure GEOSUD et interopérabilité (THEIA, GEOPORTAIL)

 

J.C. Desconnets (IRD), T.Tilak (IGN)

11h50-12h00

Discussion

 

12h00-12h20

Avancées méthodologiques

Méthodologies de traitement et applications thématiques

 

I. Mougenot (UM2)

12h20-12h30

Discussion

 

12h30-14h00

Pause Repas – Visite des stands

 

14h00-14h20

Insertion dans les réseaux

Au niveau national  - le Pôle THEIA

A l’international (Europe, Sud, Monde)

 

N. Baghdadi (Irstea)

L. Durieux (IRD)

14h20-14h30

Discussion

 

14h30-14h50

Restitution d’enquêtes utilisateurs Rom-Com

J. Iltis, E. Cillaurren (IRD)

14h50-15h00

Discussion

 

15h00-15h20

Restitution d’enquêtes métropole : Adhérents actuels, Responsables de formation, Laboratoires de recherche, Etudiants

M. Charre et H. Deschamps (Master Géomatique UM2-UM3)

15h20-15h30

Discussion

 

15h30-15h40

Valorisation des enquêtes dans le projet GEOSUD

P. Maurel (Irstea)

15h40-16h00

Pause café – Visite des stands

 

16h00-18h00

Table ronde «  GEOSUD, système d’innovation : quelles synergie d’acteurs, quels modèles économiques ? »

 

16h00-16h20

Conférence introductive

Ph. Miellet (DG EDATER)

16h20-18h00

Table ronde

 

Animation F. De Blomac (DécryptaGéo)

Participants :

·          Philippe Miellet, EDATER, Directeur Général

·          Laurent Pigache, SIG-LR, Directeur des Programmes

·          Pierre Trille, Conseil Régional Languedoc-Roussillon, Chef du service Information Géographique

·          Yves Riallant, AFIGEO, secrétaire général

·          Frédéric Cantat, IGN, Chef du service des études et du marketing

·          Bruno Montfort, Airbus Defence and Space, Responsable commercial

·          François Marques, Telespazio 

·          Pierre Maurel, GEOSUD / THEIA

18h00-19h00

Pause café – Visite des stands

 

 

Mercredi 14 mai

Horaire

Intitulé

Intervenants

9h00 – 11h30

Ateliers de mise en réseau

 

1.        GEOSUD, quels modèles économiques ?

 

2.        Suivi du trait de côte
Compte rendu disponible ICI

3.        Caractérisation des habitats naturels

Compte rendu disponible ICI

4.        Centre d’Expertise Scientifique THEIA pour le Languedoc-Roussillon

 Compte rendu disponible ICI

Animateurs

 

Y. Riallant (AFIGEO) et P. Maurel (Irstea)

 

 

J.P. Cantou (IGN), C. Depraetere (IRD)

 

V. Thierion (Irstea), J.M. Ourcival (CNRS)

 

S. Alleaume (Irstea) et S. Coste (SIG LR)

 

11h30-12h30 

Visite des stands

 

12h30-14h00

Pause Repas – Visite des stands

 

14h00-14h45

Retours d’expériences

Prévision du risque entomologique du moustique tigre : utilisation de l'imagerie satellitaire pour la trame verte

 

 

Retour d'expérience - Utilisation des images Géosud pour l'aménagement des territoires

Myriam Cros (EID Méditerranée)

 

 

 

Jacques Bouffier (CEREMA)

14h45-16h00 

Perspectives THEIA : vers un bouquet d’imageries complémentaires

 

Synthèse des utilisations des images Pléiades

 

Retour d'expérience de SPOT4 (Take5) : simulation des futures séries d'images Sentinel-2

 

Apport potentiel de la télédétection et de l'imagerie Spot 6/7 pour le suivi de l'artificialisation des sols

 

 

Claire Tinel (CNES)

 

Olivier Hagolle (CNES)

 

 

Nicolas Champion (IGN)

16h00-16h30 

Perspectives et clôture du séminaire

P. Maurel (Irstea)

 


Le lancement de SPOT 7 parachève la constellation de satellites d’observation d’Airbus Defence and Space

  • Le satellite d’observation de la Terre SPOT 7, conçu et réalisé par Airbus Defence and Space, a été lancé avec succès depuis le centre spatial Indien.
  • Il va rejoindre SPOT 6, Pléiades 1A et 1B en orbite, et ainsi parachever la constellation de satellites optiques opérée par Airbus Defence and Space.
  • Cette constellation est unique sur le marché de l’imagerie satellitaire optique.

 

Le satellite d’observation de la Terre SPOT 7, conçu et réalisé par Airbus Defence and Space, a été lancé ce 30 juin à 6h22 (heure de Paris) par une fusée PSLV (Polar Satellite Launch Vehicle) depuis le centre spatial Satish Dhawan, en Inde. Il va maintenant rejoindre l’orbite sur laquelle se trouvent déjà son jumeau SPOT 6 ainsi que les satellites d’observation très haute résolution Pléiades 1A et Pléiades 1B. Il sera positionné à 180° par rapport à SPOT 6, et après une période de tests en orbite, la constellation optique d’Airbus Defence and Space disposera de sa pleine capacité opérationnelle.

Airbus Defence and Space exploitera alors une constellation de quatre satellites optiques qui offrira des possibilités d’applications inédites, en fournissant des images récentes dans des délais inégalés. Ainsi chaque jour, tout point du globe pourra être vu à la fois en haute résolution par un satellite SPOT et en très haute résolution par un satellite Pléiades. Quand SPOT 6 et 7 couvriront une large zone avec une résolution de 1.5 m, Pléiades 1A et 1B se focaliseront sur des zones plus ciblées avec un niveau de détails plus élevé.

Comme son jumeau, SPOT 7 couvre de grands territoires en un temps record. Avec les deux satellites en orbite, la capacité d’acquisition sera portée à six millions de km² par jour, soit l’équivalent de dix fois la France. La constellation SPOT 6/7 améliore ainsi considérablement les capacités et les performances offertes par SPOT 5 qui est en opération depuis 2002 et dont le retrait du service commercial est prévu au cours du premier trimestre 2015. Elle offre une meilleure résolution, une plus grande réactivité de programmation et un volume d’images acquises quotidiennement (en mode monoscopique ou stéréoscopique) bien supérieur.

SPOT 6 et SPOT 7 sont aussi des satellites « agiles » qui peuvent s’orienter rapidement pour viser un point sur Terre jusqu’à 1500 km autour de leur position. Ils sont conçus pour une durée de vie d’au moins 10 ans. Airbus Defence and Space a réalisé le système SPOT 6 et 7 en trois ans et demi seulement, ce qui n’est rendu possible que grâce à une grande maîtrise des processus et des technologies satellitaires.

Les nouvelles capacités de SPOT 6, dont l’exploitation commerciale a débuté en février 2013, répondent aux besoins de cartographie nationale à l’échelle du 1/25 000, d’applications dans les domaines de l’occupation du sol, de la lutte contre la déforestation, de la surveillance de l’environnement, de la surveillance maritime, ou encore de l’industrie pétrolière.

SPOT 6 et 7 bénéficient de tout le savoir-faire développé par Airbus Defence and Space au cours de ces 30 dernières années dans l’opération et la distribution d’images de satellites. L’achèvement de cette constellation unique est également l’occasion pour Airbus Defence and Space de mettre en place de nouveaux partenariats afin de développer l’accès et l’utilisation de l’imagerie satellitaire. Ce lancement constitue d’ailleurs une étape importante dans le processus de finalisation d’un accord stratégique de coopération avec Azercosmos, l’opérateur de satellite de la république d’Azerbaïdjan, portant une utilisation conjointe des satellites et sur le développement de ses capacités dans le domaine de la géo-information. Un accord de principe entre Azercosmos et Airbus Defence and Space a été signé sur ce sujet en mai de cette année.

source : http://www.astrium-geo.com/spot7-launch-success-fr/

 


Derniers évènements Derniers évènements

Calendriers du site actuel